Pires cadeaux de Noël : box, carte cadeau, chèque cadeau…

Au moment du déballage des cadeaux de Noël, soit on voit du rose soit on voit du gris. Aucune autre éventualité ne peut avoir lieu. Symboles du manque d’originalité, ces trois tops liste des pires cadeaux de Noël sont ceux qu’on aimerait éviter. Les cartes cadeaux et les chèques cadeaux ont prôné la place des classiques à offrir à Noël depuis des années. Récemment, les box et coffrets cadeaux vont sur le même chemin.

1. Les abonnements à une box

Depuis quelques années, les box cadeaux sont devenues des incontournables à offrir. Livrées à domicile et adaptées à tous les goûts, elles séduisent beaucoup de personnes. On les trouve dans plusieurs secteurs d’activités, allant des produits cosmétiques au domaine du potager en passant par l’alimentaire. Il y a les box vin pour les amateurs de vin, les box bio qui contiennent des produits de beauté naturels. Renfermant des petites surprises, les abonnements à ces jolies petites boîtes peuvent devenir un véritable calvaire. Encore plus, si on les a reçus comme cadeau de Noël.

Pour un cadeau femme, on pense que lui offrir un abonnement à une box beauté comme la birchbox, par exemple, est une bonne idée. Toutefois, les box surprise représentent un cadeau impersonnel. Les produits qu’ils contiennent ne sont pas ciblés. Plusieurs cas peuvent survenir. Le fond de teint envoyé est trop clair ou la palette de maquillage ne convient pas à la couleur des yeux de la personne. Ainsi, plusieurs articles ne nous sont pas forcément utiles.

À la longue, les produits dans les box s’avèrent monotones et ne sont pas diversifiés. On se lasse vite si les trois dernières box qu’on a reçues contiennent chaque fois des gloss ou le même parfum de thé. Concernant les food box, il se peut que la personne qui les reçoit soit allergique aux produits suggérés. Le genre de cadeau de Noël qui risque fort de nous décevoir.

D’un autre côté, offrir un abonnement à une box incarne un manque de créativité et d’inspiration. Il est vrai qu’il faut mettre un peu de soi-même pour piocher le cadeau idéal et y consacrer du temps.

2. Les cartes cadeaux

Parmi les pires cadeaux de Noël, on trouve les cartes cadeaux. Ces dernières permettent de payer une prestation ou des produits. On les trouve dans tous les domaines : loisir, sport, alimentaire ou encore bien-être. Toutefois, des mauvaises surprises peuvent se montrer derrière tous ces avantages.

L’utilisation de la plupart des cartes cadeaux est réduite à une seule enseigne ou à une seule thématique. Un cadeau pourri pour quelqu’un qui veut avoir plusieurs types d’articles. En effet, la carte cadeau ne permet pas de se procurer une grande variété de produits. Par ailleurs, il se peut que certains magasins de la même enseigne n’acceptent pas ce genre de paiement. Un inconvénient en plus, surtout, si la personne n’a pas forcément le temps ou les moyens de se déplacer.

Ensuite, beaucoup de cartes cadeaux sont à usage unique. Ce n’est pas très pratique dans le cas où il y rupture de stock d’un modèle de produit qu’on voulait ou qu’il n’y a pas beaucoup d’articles qui nous intéresse.

Un autre mauvais point : les cartes cadeaux ont une durée de validité de douze mois. À partir de cette date, il faut penser à débourser de l’argent pour la réactiver et pouvoir la réutiliser. En d’autres termes, une mauvaise idée de cadeau de Noël si la personne à qui l’on offre doit encore payer.

De plus, des frais mensuels vont être retenus sur le solde de ces cartes au bout de six mois. Il faut aussi prévoir les frais de livraison ou de remplacement si la carte est perdue. Ce qui n’est pas très pratique si elle a été offerte en cadeau.

3. Les chèques cadeaux

À la fin de la liste des pires cadeaux de Noël, les chèques cadeaux marquent une totale déception. Celles-ci sont les plus souvent offertes par les entreprises aux salariés. Elles englobent un bon d’achat allant de 10 à 140 euros. Certes, elles permettent de gagner du temps et sont pratiques à utiliser. Toutefois, elles cachent aussi des désagréments à celui qui y a recours.

Offrir un bon d’achat relève-t-il une petite attention de la part d’une personne ? Il faut penser que donner un coupon de 10 euros ou de 20 euros n’est pas un moyen de gâter ses proches. De plus, ils risquent de succomber à la tentation en voyant d’autres articles, mais qui dépassent le budget du bon d’achat. Ainsi, il sera obligé de débourser une somme en plus que prévu. Ce n’est, donc, pas une meilleure idée de cadeaux pour Noël.

Puis, les chèques cadeaux traduisent un manque d’inspiration venant de celui qui les offre. Les plus susceptibles peuvent être amenés à penser que la personne n’a pas consacré du temps à lui trouver un cadeau. Et, parallèlement, éviter de se casser la tête à chercher le bon article.

De plus, les chèques cadeaux ne sont valables que dans le magasin où il a été procuré (pour la plupart des cas). Cela constitue une contrainte pour la personne concernée. Elles possèdent également une durée de validité qui doit être prise en compte par l’usager. D’autant plus, que les chèques cadeaux ne sont pas remboursables. Et, la valeur du bon d’achat ne peut être échangée en liquide. Un cadeau nul si on n’apprécie pas vraiment le magasin.

Articles Connexes: